Après l'émission des Maternelles du 17 janvier 2013 sur le sevrage, Solidarilait tient à rappeler quelques principes auquel notre réseau est attaché :

  • le respect de la législation en vigueur dans les médias concernant l'allaitement ( Arrêté du 11 janvier 1994, Article 18 : "l'emploi des termes "humanisé", "maternisé" ou de termes similaires est interdit").
  • la diffusion d'informations neutres, scientifiques et vérifiées sur l'allaitement (Décret n° 98-688 du 30 juillet 1998 : toute documentation[...] doit comporter des informations sur : a) Les avantages et la supériorité de l'allaitement au sein ; b) La nutrition de la mère et la façon de se préparer à l'allaitement au sein et de le poursuivre ; c) L'éventuel effet négatif sur l'allaitement au sein d'une alimentation partielle au biberon ; d) La difficulté de substituer un allaitement au sein à une alimentation utilisant des préparations pour nourrissons ; e) En cas de besoin, l'utilisation correcte des préparations pour nourrissons).
  • le suivi des recommandations de l'OMS et de l'HAS sur l'allaitement exclusif au sein jusqu'au 6 mois de l'enfant et jusqu'à au moins 2 ans dans le cadre d'une alimentation diversifiée.
  • un allaitement à l'éveil durant les premiers semaines de vie du nourrisson puis à la demande, sans quantification ni limitation.
  • le respect de tous les projets d'allaitement (courts, longs, mixtes, avec biberon, en co-allaitement,...)  mais aussi de toutes les mères et de tous les pères, quels que soient leurs choix.

Les membres du bureau de Solidarilait National ont donc écrit un courrier à l'équipe de rédaction des Maternelles pour qu'elle rectifie les nombreuses erreurs énoncées au cours de cette émission.

Le réseau Solidarilait, où toutes nos écoutantes ont été formées par Co-Naître, sera toujours présent auprès des parents souhaitant échanger autour de l'allaitement, dans un climat de respect et de confiance mutuels, afin que les projets de chacun puissent se réaliser.

Le CA de SOLIDARILAIT NATIONAL